Pourquoi faut-il apprendre à se remettre en question ?


Se remettre en question, c’est vivre en paix avec soi-même et avec les autres !

Quand se remettre en question permet d’améliorer ses qualités humaines !

L’incapacité de certaines personnes à se remettre en question est flagrante et nuit à la qualité des relations humaines de manière récurrente. C’est le fléau de la société d’aujourd’hui qui empêche l’entente et la réussite des liens avec les autres !

En effet, il existe deux grandes catégories d’individus dans les interactions humaines :

  • Ceux qui assument leurs actes et restent cohérents dans leur relation aux autres en choisissant la sincérité et la franchise au risque de se faire rejeter et critiquer des autres, pour ce besoin de vérité comme socle de toute relation, et qui apprennent à mieux se connaître pour travailler sur eux-mêmes, afin d’améliorer leurs relations aux autres !
  • Ceux qui agissent avec un esprit fermé, qui parlent sans cesse de leurs difficultés sans écouter les autres, qui se disent victimes en prétextant que c’est toujours «  la faute des autres »,  qui font rejaillir leur mal-être autour d’eux dans un flot incessant de plaintes et de critiques ! Et qui se mettent au-dessus de tous, avec leur égo surdimensionné qui les empêche de voir leurs propres défauts et de rester modestes.

Choisissez votre camp : Team « gagnant » ou Team «perdant » ?

Bien sûr les « gagnants » sont ceux qui restent fidèles à eux-mêmes et ne trichent jamais sur qui ils sont vraiment. Ils font de leur authenticité la signature de leur singularité et préfèrent « être seul que mal accompagné ». On les juge « différent », « mystérieux » ou « trop personnel » mais au moins ils apprennent à gérer eux-mêmes leurs problématiques de vie en toute intimité sans les étaler  sur la place publique et sans recourir sans cesse à l’aide des autres comme s’ils étaient incapables, ils évitent également de prendre partie dans les conflits. Ils se gèrent en toute autonomie et dans le respect de ce droit d’être libre !

Ils préfèrent de loin, réfléchir aux expériences de leur vie pour en tirer des leçons et aller vers la meilleure version d’eux-mêmes en n’hésitant pas à se remettre en question pour aller de l’avant. Ils ont besoin de beaucoup de temps pour prendre soin d’eux dans la solitude des introspections qui les mènent vers un auto-accompagnement de leurs problématiques de vie et leur enseignent la persévérance et l’adaptabilité.

Les « perdants »sont  ceux qui ont besoin sans arrêt que l’attention des autres soit portée sur eux. En se mettant au centre des regards, cela leur permet de ne jamais assumer leur propre responsabilité dans ce qui leur arrive. Et ils préfèrent ainsi s’en remettre aux autres plutôt que  de changer leur rapport à leur manière d’agir en refusant d’admettre qu’ils  ont sans doute des traits de leur personnalité à travailler comme tout le monde !  Ils préfèrent laisser penser que les autres ont tous les défauts de la terre sans jamais se regarder vraiment dans leur miroir intérieur et se croient irréprochables ! Se remettre en question pour ces personnes serait comme un aveu de leur faiblesse.  Elles se complaisent à cultiver d’elles-mêmes ce droit d’avoir toujours raison au détriment de l’opinion des autres. Du haut de leur piédestal, elles regardent les autres de manière complaisante et condescendante et ne  prennent jamais la part de responsabilité qui leur incombe. Elles préfèrent croire qu’elles sont supérieures et demeurent insensibles !

Se remettre en question est difficile mais nécessaire !

C’est comme une hygiène de vie, plus on entretient la qualité de relation à soi, plus on développe de réelles compétences humaines !

Qu’est-ce que cela signifie vraiment « se remettre en question » ?

Se remettre en question, c’est accepter d’avoir tort ! C’est mettre de côté sa fierté pour demander pardon à quelqu’un qu’on a blessé par un mauvais comportement pour grandir et se bonifier dans ses qualités humaines. C’est faire preuve d’empathie pour comprendre le vécu de l’autre sans le juger ! C’est s’ouvrir à des relations basées sur la réciprocité et non sur l’hypocrisie !

Il existe fort heureusement beaucoup de personnes qui à force de répéter toujours les mêmes schémas finissent par avoir envie de se guérir ! Lorsqu’on décide de se remettre en question, on commence par un travail d’introspection pour mieux percevoir qui l’on est vraiment en se posant des questions sur sa manière de vivre pour l’améliorer. Être autocritique, c’est sortir d’un esprit étriqué pour s’ouvrir à une meilleure connaissance de soi afin de pacifier intérieurement tous les préjugés et les croyances hérités de son éducation.

Se remettre en question, c’est prendre sa part de responsabilité dans une situation difficile sans se mentir à soi-même ! Lorsqu’on reconnaît qu’on a pu se tromper, on fait preuve d’une intelligence rare ! Cela facilite sa capacité d’adaptation et sa résilience face aux épreuves de la vie !

Cependant, il est souvent difficile de se percevoir soi-même, inconsciemment on résiste à entrer complètement dans un développement personnel car on a peur de perdre ses stratégies de survie et de devenir trop vulnérable! Il est donc nécessaire de se poser les questions suivantes :

  • Sur quels points ai-je du mal à me remettre en question ?
  • Quels sont mes pires défauts et mes plus belles qualités ?
  • Qu’est-ce qui m’agace le plus chez les autres ?
  • Ai-je toujours besoin d’avoir raison ?
  • Qu’est-ce qui met ma confiance en danger ?
  • Suis-je la même personne depuis toujours ou ai-je évolué dans ma manière de penser ?

Plus vous acceptez de voir les angles morts de votre comportement, plus vous vous donnez une chance de progresser et de sortir d’un rapport négatif aux autres.

Attention cependant, il ne faut pas tomber dans l’excès inverse et se remettre en question tout le temps.  Il ne faut pas vous prendre la tête à tout analyser mais agir en suivant vos intuitions. Plus vous écoutez votre sagesse intérieure, plus vous vous donnez la possibilité d’aller vers  ce qui est bon et juste pour vous. Sortir de vos préjugés vous permet d’ouvrir un espace de vie plus en accord avec le sens même des relations humaines, à savoir interagir en respectant les valeurs de chacun en mettant du cœur à l’ouvrage !

Maryse de Mes mots de vie

Rendez-vous sur Hellocoton !

Maryse

Je suis Maryse Ligdamis. Mon blog existe depuis 2010. J'ai déjà publié deux livres : - un recueil de textes d'inspiration poétique : Mes mots de vie - un petit guide de développement personnel : A la croisée de nos choix Écrire est pour moi un plaisir que j'adore partager avec tous mes lecteurs. Mes mots sont une expression libre qui s'adaptent à mes ressentis du moment pour me donner à comprendre les leçons de la vie. Je les habille d'un goût différent, celui de la puissance créatrice qu'est le mouvement interne que j'ai pu découvrir grâce à une méthode à laquelle je me forme, la Somato-Psychopédagogie ou Pédagogie perceptive. Elle me donne accès depuis à l'écriture du Sensible où les mots ne sont plus de simples mots mais résonnent d'une évocation encore plus profonde et plus universelle. Grâce à cela, elle m'aide à comprendre la philosophie de la vie qui donne un sens à l'existence. C'est ce que je veux partager avec vous la puissance des mots pour incarner ce que l'on devient pour le vivre dans une présence à soi de chaque instant en changeant son rapport à soi, aux autres et au monde pour s'ouvrir ainsi à ce qui advient.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Revenir en haut de page