Tous les textes

Savoir vaincre ses peurs…

La peur fait peur, la peur empêche le bonheur. La peur poursuit, traque, assaille et laisse en vrac.

La peur dérive, esquive, balise et  brise. La peur résonne, assomme, frissonne, déraisonne.

Vous souvenez-vous de la dernière fois où vous avez eu peur, peut-être était-ce il y a bien longtemps ?

Peut-être cela vous arrive t-il  tout le temps ? Quel rapport entretenez-vous avec la peur ? Habite -t-elle chaque parcelle de votre cœur ? Vous colle t-elle à la peau pour ne jamais disparaître ? Vous empêche t-elle tout simplement d’être ?

Je vais vous conter une histoire ….

Il était une fois, un petit enfant qui avait peur de tout, de rien, des autres, de lui

Jamais il ne se confiait sur ce monstre intérieur qui hantait ses rêves la nuit, qui le suivait le jour

Il s’isolait loin de tous,  pour ne plus avoir peur à l’abri dans sa coquille

Toutes les histoires qu’il lisait évoquaient toujours cet ennemi omniprésent et effrayant

Alors il savait que nulle part il ne pourrait jamais se cacher sans être confronté à son pire ennemi

Autour de lui, il décida de dresser des murs, des barricades, entre les autres et lui

Il se percha dans sa tour d’ivoire, il porta une armure cadenassée

Et ainsi, il grandit avec pour seul ami cet amas de protection

Il ne savait pas marcher seul, respirer librement ou s’amuser vraiment

Toujours terrifié, il rasait les murs, n’empruntait jamais des chemins de traverse

Et il se réfugiait dans ses tourments devenus sa prison

Puis il grandit et il apprit à être autonome mais en lui demeurait cette peur viscérale

De tout, de rien, de lui, des autres, de la vie…

Et il devint un adulte peu courageux, peu aventurier, très renfermé

Il apprit à ses dépens qu’il était prisonnier des griffes de son tyran

Il avait beau le chasser, il revenait dans toutes les situations

Car ce mal, il l’avait entretenu, il lui avait donné toute la place

Il vivait avec lui comme si c’était normal, comme si tout le monde faisait comme lui

Il n’avait pas compris qu’en se comportant ainsi à chaque instant

Il lui donnait le pouvoir d’entrer dans sa vie, et de s’y installer éternellement

Avec l’expérience et la sagesse, il sut qu’en le nourrissant par ses mots, par ses actes, par son attitude

Il reviendrait pour l’assaillir attiré comme un aimant…

Alors il prit de grandes résolutions, il brisa son armure rouillée, il descendit de sa tour fortifiée

Il se dit que que même s’il fabriquait de solides fortifications, la vie ne valait pas la peine d’être vécue ainsi

Il affronta la peur et son armée d’émotions désagréables, il conquit la vie

Il planta à son sommet le drapeau de l’amour pour lui, pour les autres, pour le monde entier

Et il commença à vivre enfin, la peur s’était enfuie devant  la confiance et la foi en la vie

Il sut que personne ne pouvait prévoir l’imprévisible, que la vie était riche de ses hasards

Qu’elle était avant tout un cheminement dans la lumière qui permettait d’ être fort et solide

Pour résister à toutes les épreuves de la vie…

Il retint surtout un enseignement précieux : seuls les vivants avaient cette grande chance….

« A votre tour, donnez à votre enfant intérieur sa liberté, qu’il s’envole enfin au-dessus de sa peur d’être vivant… »

Maryse de Mes mots de vie

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Maryse

Je suis Maryse Ligdamis. Mon blog existe depuis 2010. J'ai déjà publié deux livres :
- un recueil de textes d'inspiration poétique : Mes mots de vie
- un petit guide de développement personnel : A la croisée de nos choix
Écrire est pour moi un plaisir que j'adore partager avec tous mes lecteurs.
Mes mots sont une expression libre qui s'adaptent à mes ressentis du moment pour me donner à comprendre les leçons de la vie.
Je les habille d'un goût différent, celui de la puissance créatrice qu'est le mouvement interne que j'ai pu découvrir grâce à une méthode à laquelle je me forme, la Somato-Psychopédagogie ou Pédagogie perceptive. Elle me donne accès depuis à l'écriture du Sensible où les mots ne sont plus de simples mots mais résonnent d'une évocation encore plus profonde et plus universelle. Grâce à cela, elle m'aide à comprendre la philosophie de la vie qui donne un sens à l'existence. C'est ce que je veux partager avec vous la puissance des mots pour incarner ce que l'on devient pour le vivre dans une présence à soi de chaque instant en changeant son rapport à soi, aux autres et au monde pour s'ouvrir ainsi à ce qui advient.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.