Nous ne sommes pas une couleur de peau…

Se sentir touchés en plein cœur
Par cette scène d’un homme qui meurt
Écrasé sous le pied de la haine
On lui broie son âme en peine
On lui vole son droit d’exister
On lui interdit de crier
Il meurt sous le poids de sa couleur
On l’étouffe sous le joug de la noirceur
On lui refuse le droit d’être humain
Il ne choisit pas son destin…

Voir la scène de ce crime odieux
Qui se déroule sous nos yeux
Se sentir brisés d’appartenir à cette humanité
Celle qui nie les inégalités
Celle qui cache les injustices
Celle qui ferme les yeux pour ne pas voir les supplices
Celle qui se tait et devient complice…

L’Homme est-il né pour perpétuer ces ignominies ?
Juste par jeu ou par mépris !
L’Homme est-il là pour mener au trépas ?
Juste parce qu’il n’aime pas !
De quel droit peut-on décider de cette souveraineté ?
De se croire « mieux nés »!
Et de se permettre d’ôter la vie
Et de se croire tout permis !
Au nom de quelle loi
Peut-on renier à l’autre son droit de vivre ?
D’être maltraité et de ne pas pouvoir être libre

Les esprits s’échauffent et réveillent la colère
De cette plaie béante qui rappelle cet enfer
D’un passé qui a asservi un peuple aux fers
Et qui perpétue encore tant de misères
De discriminer sans façon
De blâmer sans raison
De se moquer sans hésiter
De s’autoriser à brimer

Que de souffrance, que d’errance !
Quand on nie à l’autre son appartenance
Quand résonnent les échos de ce fléau
Quand on est condamné pour sa couleur de peau
On entend le grondement de la Terre
Quand on l’insulte dans sa chair
Elle enterre ces morts dans son abîme
Elle pleure d’être témoin de ces crimes

Non , nous ne sommes pas une couleur !
Non, nous avons tous une valeur
Être noir n’est pas un délit ni un désespoir!
C’est une liberté obtenue au prix de tant de cauchemars
Être noir ce n’est pas devoir se battre pour sa dignité
D’avoir toujours le prix fort à payer et d’être dévalorisé

Luttons contre ce fléau qui déshumanise
Qui perpétue tant de drames, qui divise
Qui se terre pour se cacher
Qui sévit insidieusement sans s’arrêter
Qui est-on pour punir l’autre avec des yeux qui jugent?
Qui est-on pour enfermer l’autre dans un étau sans refuge?

Le combat ne doit jamais cesser
Chacun doit apprendre à se respecter
On ne doit jamais accepter ces actes délibérés
Il n’y a pas de petit racisme ignoré
Discriminer l’autre n’est jamais normal
Ce n’est rien de banal !
Il n’y pas d’excuse pour juger sur sa couleur de peau
Quand on ne sait pas regarder là où il faut…

Nous avons tous un cœur
Il a la même couleur
Arrêtons de regarder ailleurs
Traquons le racisme dans ses moindres recoins
Même là où il ne se voit point
Engageons nous pour lutter
Pour rêver à plus d’humanité
Combattons la haine
A chaque seconde, jour et nuit à perdre haleine…

Pour un Monde plus respectueux de Tous !
Pour une Paix intérieur au goût d’amour du vivant !
Maryse de Mes mots de vie







Rendez-vous sur Hellocoton !

Maryse

Je suis Maryse Ligdamis. Mon blog existe depuis 2010. J'ai déjà publié deux livres : - un recueil de textes d'inspiration poétique : Mes mots de vie - un petit guide de développement personnel : A la croisée de nos choix Écrire est pour moi un plaisir que j'adore partager avec tous mes lecteurs. Mes mots sont une expression libre qui s'adaptent à mes ressentis du moment pour me donner à comprendre les leçons de la vie. Je les habille d'un goût différent, celui de la puissance créatrice qu'est le mouvement interne que j'ai pu découvrir grâce à une méthode à laquelle je me forme, la Somato-Psychopédagogie ou Pédagogie perceptive. Elle me donne accès depuis à l'écriture du Sensible où les mots ne sont plus de simples mots mais résonnent d'une évocation encore plus profonde et plus universelle. Grâce à cela, elle m'aide à comprendre la philosophie de la vie qui donne un sens à l'existence. C'est ce que je veux partager avec vous la puissance des mots pour incarner ce que l'on devient pour le vivre dans une présence à soi de chaque instant en changeant son rapport à soi, aux autres et au monde pour s'ouvrir ainsi à ce qui advient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Revenir en haut de page