Tous les textes

Verre et or

La femme au cou de verre a un cœur d’or
Elle écoute les bruits de la nuit quand elle dort
L’oreille aux aguets, jamais elle ne fait de pause
Elle monte la garde, jamais elle ne se repose
Elle brise les ailes de ses rêves en dentelle
Elle ne veut pas être Elle
Mais juste une petite chandelle
Qui éclaire le coin des ses prunelles
Pour rester discrète et secrète, pour ne pas gêner
Pour rester tapie dans l’ombre, pour mieux respirer

La femme au cou de verre danse sa mélancolie
Dans son corps endormi qui s’ignore
Elle esquisse quelques pas alanguis
Elle essaie encore et encore
Elle ne se lasse jamais
Un jour ou l’autre elle sera, l’héroïne de son ballet
Elle sourit à l’aurore, elle admire son décor infini
Elle préfère conquérir la vie pour vaincre l’ennui
Quand elle regarde les autres, elle allume leurs envies
Elle veut mettre un baume, sur leurs lèvres meurtries

La femme au cou de verre espère, encore et encore
Elle adore trouver dans son corps, la clé de tous les trésors
Elle apprend à broder des perles et des joyaux sur tous ses maux
Elle explore chaque espace, elle visite des horizons nouveaux
Elle sait rêver, c’est ce qu’elle fait de mieux
C’est ce qui lui donne son petit air mystérieux
Elle ouvre une fenêtre, elle franchit une nouvelle porte
Un invitation qui la transporte
Là où elle a besoin de changer d’air
Là où elle prend d’autres repères

La femme au cou de verre embrasse sa fragilité
Elle ressent sa force au-delà de sa sensibilité
Elle apprend à s’aimer encore et encore
Elle apprend à s’apprivoiser, à devenir son coffre-fort
Elle baisse les armes, elle cesse ses larmes
Elle veut juste exister, plus rien ne la désarme
Elle prend sa plume pour écrire sa vérité
Elle oublie l’enclume pour ne plus résister
Elle trace des lettres d’or pour un monde plus en accord
L’encrier posé sur le rebord de cet espoir, elle s’endort…

La femme au cou de verre se réveille sans ses blessures
Elle a donné tellement d’amour à toutes ses fêlures
Que son cou est devenu aussi solide que son corps
Elle pose à présent sa tête sur son cœur, ils s’adorent…


Si vous la rencontrez, souriez car elle a de l’amour à partager
Si vous le souhaitez, elle vous confiera son secret…

Maryse de Mes Mots de vie




Rendez-vous sur Hellocoton !

Maryse

Je suis Maryse Ligdamis. Mon blog existe depuis 2010. J'ai déjà publié deux livres :
- un recueil de textes d'inspiration poétique : Mes mots de vie
- un petit guide de développement personnel : A la croisée de nos choix
Écrire est pour moi un plaisir que j'adore partager avec tous mes lecteurs.
Mes mots sont une expression libre qui s'adaptent à mes ressentis du moment pour me donner à comprendre les leçons de la vie.
Je les habille d'un goût différent, celui de la puissance créatrice qu'est le mouvement interne que j'ai pu découvrir grâce à une méthode à laquelle je me forme, la Somato-Psychopédagogie ou Pédagogie perceptive. Elle me donne accès depuis à l'écriture du Sensible où les mots ne sont plus de simples mots mais résonnent d'une évocation encore plus profonde et plus universelle. Grâce à cela, elle m'aide à comprendre la philosophie de la vie qui donne un sens à l'existence. C'est ce que je veux partager avec vous la puissance des mots pour incarner ce que l'on devient pour le vivre dans une présence à soi de chaque instant en changeant son rapport à soi, aux autres et au monde pour s'ouvrir ainsi à ce qui advient.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.