Et un jour la liberté…(20 décembre 1848-20 décembre 2014)

Le temps a passé mais nous n’avons pas oublié O toi  esclave d’hier au  passé maudit, lumière d’un peuple asservi Tu portes les racines du monde, ton souvenir demeure dans nos vies Ta douleur résonne toujours  dans la nuit infinie Tu as tellement attendu ce jour béni Tu y as cru à ce rêve interdit …