Fête du 20 décembre : Libres

papillonlibre

Ecoute, écoute le tam-tam qui résonne ici et là , partout mais surtout à l’intérieur de toi.

Ecoute , écoute la musique de la vie qui coule dans tes veines.

Libre, libre, tu es libre mon frère, tu es libre ma soeur.

Les chaînes qui enserraient ta liberté ont disparu.

A présent, tu es riche de ton histoire, tu es riche de la mémoire de ceux qui n’ont jamais perdu espoir, qui ont su trouver la lumière dans le « fénoir ».

Alors, lève-toi, lève-toi et sois fier.
Célèbre ta liberté, honore-la, elle est sacrée.
Pas seulement, celle d’hier, mais aussi celle d’aujourd’hui.
Car oui, tu es libre, ne l’oublie pas et reste-le.
Ne te fabrique pas d’autres jougs sous lesquels tu perdrais ta dignité
Chasse  la rancoeur, c’est le jour de la victoire remportée sur les malheurs

Ouvre-toi, ouvre-toi à la vie, aux autres, abats les barrières, traverse les frontières, porte ta couleur comme le plus beau des drapeaux celui de la vie et de sa valeur.

Métisse ton coeur, métisse ton âme, n’aie pas peur,  en toi se trouve la porte de ton infini, c’est ta plus grande force, ta richesse : Afrique, Asie, Inde, Europe, ton sang a la même couleur que celle de ta multiculturalité…

Lèv’ à ou, danse out mémoir’, danse out joie,
fais roul’ kayamb  lé dans ton kèr,
dobout’, attrap’ out lumièr’,
c’est out vie, out bonhèr
et oubli pas zot, bann’ zesclav nout frèr’ ,
zot valèr’  y sera toujours nout’ racine, nout  coulèr’.

Bonn’ fêt  kaf zot tout’.

Bonne fête du 20 décembre à tous.

Mary’s Mes mots de vie

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *