Au nom de la vérité…

Aujourd’hui, je vous propose de réfléchir sur un thème très présent autour de nous : Le mensonge. En avez-vous déjà été victime et quels ont été vos ressentis? …

Un texte à méditer

A toi qui ne sais que mentir, que mes mots t’aident à y réfléchir

Veux-tu aimer ou détruire ceux que tu ne cesses de faire souffrir ?

Lorsque tu t’enroules dans la spirale infernale du mensonge

Tu cesses de vivre dans la réalité et tu erres au milieu de tes songes

En es-tu seulement conscient ? Tu es plus mort que vivant

Tu te perds dans des recoins de plus en plus sombres

Là où se trouvent des fantômes au milieu des décombres

N’es-tu pas effrayé par tous ces démons que tu crées ?

Dans ta tête, tout se mélange et tu es déraisonné

Tu as peur de la vérité mais combien de fois l’as-tu côtoyée?

A toi d’ouvrir la porte de ta liberté, à toi de mettre fin à tes histoires insensées

Sais-tu que tu ne fais que t’emprisonner dans une immense toile d’araignées ?

A ainsi te comporter, tu deviens naufragé

Tu t’emmêles les pieds et tu es démasqué

Tu ne laisses aucune place à la vie à sa lueur

Tu plonges de plus en plus dans tes erreurs

Ta lumière devient obscurité

Tes jours ressemblent à des nuits

Mentir n’est pas un acte anodin

Et tu es de moins en moins serein

Prends-tu du plaisir à voir couler autant de larmes ?

Ne vois-tu pas que tu peux provoquer des drames ?

A trop jouer à ce jeu, tu ne connais plus la sincérité

Lorsque tu remplis ta vie de faux-semblants, à quoi cela te sert-il vraiment ?

Dis-moi qu’est-ce que cela t’aura apporté ?

Les malheurs ne cesseront de te courir après

Tes mensonges dessinent autour de toi le vide

Tu ne parviens plus toi-même à t’y retrouver, tout devient aride

Si tu demeures dans l’obscurité, il n’y aura plus aucun espoir de te libérer

Quelle valeur accordes-tu à la vie si sans arrêt tu la fuis ?

Mentir ne te permet pas de t’aimer suffisamment pour t’autoriser à respirer librement

Alors que veux-tu ? En ayant un tel comportement, c’est toi que tu détruis

Pourquoi t’imposer de porter chaque jour un fardeau de plus en plus lourd ?

La vérité n’admet aucun faux pas

Tu es seul à pouvoir le décider

Offre-toi enfin le plus beau des cadeaux pour ton éternité

La vérité….

Un texte à partager au nom de la vérité, le mensonge est un signe de faiblesse, il blesse et il laisse des traces indélébiles au fond des cœurs…

Maryse de Mes mots de vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.