N’oubliez pas de vous dire « Je t’aime » !

Il vous semble plus facile, n’est-ce pas de dire « Je t’aime », à tous ceux que vous aimez, pour les remercier d’être présents dans votre vie surtout dans les moments de convivialité où vous vous tournez plus facilement vers les autres dans un élan de partage? Pourtant, vous dire « Je t’aime » vous paraît étrange comme si vous ne méritiez pas votre attention ou alors que  pour vous,  s’aimer, c’est tellement évident qu’il n’est pas nécessaire de s’y arrêter!

Et si vous essayiez là tout de suite en lisant ces mots. Dans votre cœur, regardez-vous de l’intérieur puis de l’extérieur et dites : « Je t’aime votre prénom ou le nom affectueux que vous avez envie de vous donner » et ce, peu importe votre état d’âme du moment.

Se dire « Je t’aime », quand on est triste, contrarié, anxieux, seul, en colère…C’est la plus belle preuve d’amour !

Se dire « Je t’aime » quand on est heureux, enthousiaste, rempli d’espoir et de joie, c’est se célébrer autrement !

Si vous trouvez cela « ridicule », « enfantin », « inutile » ! Alors, faites-le quand même et peut-être même encore plus sans porter de jugement. Vous en avez sans doute besoin de manière inconsciente.  Dites-vous « Je t’aime »  à haute voix ou en pensée comment s’il s’agissait d’un temps de remerciement à vous-même, un espace de gratitude pour vous accueillir comme vous êtes.

Pour tous les moments passés à galérer, à rigoler, à vous énerver, à vous émerveiller.

Pour toutes ces fois, où vous vous sentez désespéré, triste, esseulé, incompris.

Pour tous ces matins difficiles où votre moral dit non alors que votre force intérieure vous tire vers le haut pour vous faire dire oui à la vie.

Pour tous ces petits pas pour aller à la rencontre de vous-même quand votre cœur attristé fuit les autres et les relations compliquées.

Pour ces soupirs de découragement qui ne vous empêchent jamais de vous relever, en gardant le sourire aux lèvres.

Pour ces moments de peine où vous allez chercher la solution à l’intérieur de vous sans avoir peur de vous remettre en question.

La gratitude se vit chaque jour, à chaque seconde. On est reconnaissant de tout ce qui nous arrive positivement mais on apprend aussi à remercier chaque embûche sur notre route, qui  libère notre potentiel de conquérant.

Se dire « Je t’aime » permet de ne pas se laisser tournoyer dans l’agitation autour de nous qui vient parfois impacter notre humeur et nous déstabiliser.

Se dire « Je t’aime », c’est renouveler son regard sur sa vie en valorisant tout ce que l’on fait  sans jamais baisser les bras.

Se dire « Je t’aime » aussi pour ses erreurs, pour ses colères, pour ses errances et pour ses souffrances.

S’aimer est inconditionnel, même quand on se trompe, même quand on s’égare, même dans les moments les plus difficiles, c’est là où l’on doit s’aimer encore plus fort !

S’aimer pour ne jamais s’oublier dans ses choix, dans ses besoins, dans ses décisions  !

L’amour de soi n’est pas une idée floue et imprécise. L’amour de soi s’écrit avec des mots pour apaiser ses maux quand la volonté faiblit et qu’on se laisse repartir vers des défauts, des hésitations, ou des doutes voire des dévalorisations.

L’amour de soi se cultive, matin, midi et soir, et à chaque instant, quand l’on peut revenir vers soi pour se recentrer sur ses objectifs  et pour prendre de ses nouvelles.

L’amour de soi nourrit chaque limite que l’on met dans sa vie pour ne pas subir les autres mais pour leur donner leur juste place, ni plus, ni moins, avec toujours un esprit positif et ouvert.

Lorsqu’on apprend à se remercier pour le courage que l’on déploie, pour gérer ses émotions, pour faire respecter sa personnalité, on sait qu’il n’y a pas de dissociation entre l’être que l’on est et l’être de relation qui va vers les autres. On vit à partir de cette globalité et c’est ce qui fait notre équilibre.

Aimez  donc chaque petite faille de votre être, même vos difficultés à trouver votre place, votre peur de ne pas être à la hauteur, ce petit regard moqueur ou condescendant que vous avez parfois sur vous-même ! Ce petit rictus de grimace qui montre votre colère ou votre agacement quand on vous parle « mal ».

Se dire « Je t’aime », c’est se redonner confiance quand le regard s’assombrit sur la vie. Quand on se sent à bout de souffle comme épuisé de devoir toujours faire face.

L’amour de soi, c’est un merveilleux écrin satiné qui fait briller la valeur que l’on se donne à nos propres yeux parce qu’on est bien là où on est et qu’on sait qu’on fait toujours de notre mieux.

Peu importe les périodes, les jours, le calendrier, nous ne devons jamais cesser de nous aimer.

Alors, n’oubliez pas de vous dire « Je t’aime ». Les « Je t’aime «  que l’on peut dire aux autres, n’a pas d’âme ni de puissance quand ces mots ne sont pas reliés au cœur même de votre être.

« C’est parce que je m’aime que je peux aimer au vrai sens du terme, c’est-à-dire donner ma compréhension, ma bienveillance, mon affection, mon respect. »

Alors, n’est-ce pas le plus beau des cadeaux à s’offrir? Tout le reste en dépend, soyez-en conscient ! N’oubliez pas de rester connecté intérieurement à votre belle Présence, vous le méritez plus que tout!

celibataire gratuit sur les ulis Maryse de Mes Mots de vie

Rendez-vous sur Hellocoton !
A propos de l'auteur

Maryse

Je suis Maryse Ligdamis. Mon blog existe depuis 2010. J'ai publié trois livres
-"Mes mots de vie" un recueil de textes d'inspiration poétique, psychologique et philosophique
- "A la croisée de nos choix" un petit guide de développement personnel pour bien vivre les choix de sa vie
-"La Créativité est l'or de la vie" : un livre de développement personnel pour aller à la rencontre de soi et apprendre à conquérir et à mettre en valeur son pouvoir créatif caché en lequel réside notre force de vie.

Écrire est pour moi un plaisir que j'adore partager avec tous mes lecteurs.
Mes mots sont une expression libre qui s'adaptent à mes ressentis du moment pour me donner à comprendre les leçons de la vie.

Apprendre à mettre des mots sur ses maux, permet de se transformer et de se reconstruire émotionnellement.

Mes Mots s'habillent également de sensorialité grâce à une méthode à laquelle je me suis formée, la Psychopédagogie perceptive ( Méthode Danis Bois).

Mon écriture se veut donc Sensible : les mots ne sont plus de simples mots mais des déclencheurs de prises de conscience grâce à leur résonance intérieure.

Je vous invite donc à renouveler votre regard sur votre vie grâce à Mes Mots de Vie, parce que les mots sont des guérisseurs de l'âme !

Merci pour votre confiance

Suggestions de lecture...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.