La Somato-psychopédagogie (MDB) ou Pédagogie Perceptive…

La Somato-psychopédagogie ou Pédagogie Perceptive/ Méthode Danis Bois (MDB): une voie vers l’expressivité

La somato-psychopédagogie ou Pédagogie Perceptive : qu’est-ce que c’est ?
C’est une méthode à médiation corporelle d’accompagnement de la personne, des groupes, des projets et qui repose sur  la place centrale du corps, du mouvement et de la perception dans les processus d’apprentissage et de changement.
Cette méthode a été fondée par Danis Bois.

Qui est Danis Bois ?
C’est un kinésithérapeute, ostéopathe, fondateur de la fasciathérapie, de la somato-psychopédagogie, de la Pédagogie Perceptive et du concept de Pleine Présence, des méthodes qu’il a mises au point grâce à des longs travaux de recherche menés depuis 1980.   Il est Docteur en Sciences de l’éducation, professeur agrégé en Sciences humaines et sociales. Il a dirigé le CERAP (Centre D’Étude et de Recherche Appliquée en Psychopédagogie perceptive). Vous pouvez d’ailleurs consulté ces sites pour en savoir plus Centre d’Études et de Recherches appliquées en Psychopédagogie perceptive ou pour avoir plus d’informations sur le parcours de Danis Bois, vous pouvez visiter son site personnel.

Définition de la somato-psychopédagogie
L’appellation somato-psychopédagogie  vient de :
somato qui désigne le corps
psycho qui s’appuie sur l’importance du lien entre le corps et le psychisme
pédagogie qui signifie apprendre de soi.

La somato-psychopédagogie centre son action sur l’expérience corporelle vécue par la personne, la plaçant au cœur du processus d’accompagnement. Cette méthode va  développer et accroître ses capacités perceptives lui permettant de ressentir  une animation  dans tout son corps appelée « mouvement interne »   véhiculée par les fascias : des membranes de tissus conjonctifs que l’on retrouve autour des os, des muscles, des organes.
Ce mouvement interne qui est involontaire et autonome est présent chez tous les individus, il est lent, profond et global. C’est une véritable force d’auto-régulation de l’organisme, source de vitalité et de santé qui génère un état intérieur particulier qui participe à la régulation psychique de la personne.
Cette lenteur ressentie a donc des effets à la fois au niveau psychique et physique, la personne éprouve un bien être nouveau et déploie son goût de vivre en retrouvant un véritable équilibre.
« La potentialité constitue le principe même de la démarche thérapeutique de la somato-psychopédagogie : une force évolutive qui conduit la personne à ressentir son corps, à malléabiliser sa matière, à développer sa perception et à enrichir ses points de vue. »
Danis Bois Le moi renouvelé

On pourrait  définir aussi cette méthode comme un élan de vie qui prend forme dans notre corps pour nous ouvrir à toutes nos potentialités.
Entrer en relation avec cette animation interne nous permet  de déployer notre expressivité en nous mettant en mouvement pour passer à l’action dans notre projet de vie.

La somato-psychopédagogie est  une « école de philosophie de la vie qui aide la personne à se poser les bonnes questions et à trouver les réponses par elle-même et surtout en elle-même. » Danis Bois

Cette discipline repose sur cinq outils :

L’accompagnement manuel ou un toucher de relation : c’est un dialogue tissulaire effectué selon un protocole précis qui permet à la personne de ressentir son mouvement interne et de prendre conscience des parties imperçues de son corps et d’elle-même.

La gymnastique sensorielle ou expression gestuelle ( apprendre à bouger en mouvement) : ce sont des enchaînements de mouvements  effectués dans une lenteur relâchée qui permettent une rééducation sensorielle.

L’introspection sensorielle ou méditation de Pleine Présence:  c’est un ancrage méditatif qui s’appuie sur l’accueil du silence  et de la luminosité en ouvrant son écoute et son  regard à son intériorité en se stabilisant dans une posture immobile et relâchée. Cela crée les conditions d ‘accès et de rencontre  avec son lieu du Sensible qui permet une meilleure disponibilité attentionnelle et améliore la qualité de présence à soi, aux autres et au monde .

L’entretien verbal à médiation corporelle : c’est un espace de validation  des perceptions corporelles ressenties qui permet des connaissances par contraste  sur les manières d’être et le rapport à sa vie.

L’écriture (journal de bord): La personne tient un Journal de bord relatant ses expériences en relation avec son vécu corporel, au cours de la séance ou après celle-ci. Cette forme d’écriture lui permet de suivre pas à pas son évolution par rapport à son projet de départ.

Apprendre à vivre dans une plus grande proximité avec soi et à instaurer un rapport au présent pour changer son rapport à la vie : voilà les fondements même de la Somato-psychopédagogie ou Pédagogie Perceptive. Elle permet de percevoir la force de croissance de l’être humain à travers l’intelligence du corps, l’intelligence du Sensible.
Accueillir son rapport à la vie  en mettant son corps au centre de sa relation avec le monde, cela devient une véritable  manière d’être.

De plus, on trouve  ici une porte qui s’ouvre vers l’expressivité  car  « La pensée lorsqu’elle est reliée au ressenti intérieur devient une pensée poétique, une pensée créatrice. » Danis Bois. On découvre ainsi un accès  à la créativité par le simple fait de développer son attention perceptive à ses sensations corporelles car cela va  permettre à chacun de faire émerger des potentialités ignorées pour  construire ainsi son projet de vie plus en accord avec qui l’on est vraiment.

Rendez-vous sur Hellocoton !